Skip to content

Quelques livres pour en savoir plus …

La sélection d'ouvrages ci-dessous est totalement personnelle et n'est pas exhaustive, bien entendu.

Livres de base

Lors de la visite du château, l'équipe d'accueil remet un document de visite très complet qui, pour chaque salle, précise quelques détails concernant l'artiste et son oeuvre. De plus, dans la galerie renaissance, un document complémentaire concernant les peintures est disponible.

Après la visite (ou avant si on est très consciencieux), il est possible de se procurer, à la boutique, le petit ouvrage Le château d'Oiron édité par les Editions du Patrimoine qui permet d'aller plus loin dans la connaissance des éléments du château (avec photos en couleurs). En fin d'ouvrage, quelques pages sont consacrées à la collégiale (édifiée par les maîtres du château).

Enfin, si on souhaite "comprendre" (si possible) comment le château d'Oiron est parvenu à son état actuel, il est indispensable de se plonger dans la "bible" :
LE CHATEAU D'OIRON et son cabinet de curiosités
(Jean-Hubert Martin - Jean Guillaume - Frédéric Didier)

Ouvrages plus spécialisés

L'ouvrage : Les trésors du Grand Ecuyer a été publié à l'occasion d'une exposition au Musée National de la Renaissance (16 novembre 1994 - 27 février 1995). Il est consacré à Claude Gouffier.
L'ouvrage : OIRON, au temps de Madame de Montespan et du duc d'Antin accompagnait une exposition présentée au château d'Oiron du 24 octobre 2015 au 24 janvier 2016.
L'ouvrage : LA GALERIE DU GRAND ECUYER (Jean Guillaume) est entièrement dédié, comme son nom l'indique, aux peintures de la galerie Renaissance.

Magazines …

Le magazine Le Picton a proposé, dans son n° 250 (juillet-août 2018) un article consacré au château d'Oiron.
Le magazine L'actualité Nouvelle-Aquitaine propose régulièrement des articles consacrés au château d'Oiron, sous la plume de Grégory Vouhé.
L'ouvrage HIC TERMINUS HAERET présente la signalétique mise en place par Laurent Joubert.

Ouvrages de culture générale

Pour comprendre les scènes représentées dans la galerie Renaissance, une connaissance minimale de l'Enéide de Virgile me semble souhaitable. Parmi les ouvrages en français disponibles, j'ai choisi la traduction de Paul Veyne (2015), mais, mes connaissances littéraires étant très limitées, je suppose que de nombreuses autres traductions peuvent être prises en compte.
Pour un autre éclairage sur la galerie Renaissance, on peut prendre connaissance du livre de Luc Ferry : Mythologie et philosophie. Cet ouvrage donne un sens aux grands mythes grecs.
Enfin, pour étoffer les connaissances des liens amicaux entre Blaise Pascal, Artus Gouffier et Charlotte Gouffier, il peut être judicieux de feuilleter l'ouvrage : PASCAL et les ROANNEZ (Jean Mesnard). En prime, on a même droit à quelques pages consacrées à Louis Gouffier.