Skip to content

La Oironnaise – 11 mars 2018

Après l'orage de la nuit, le soleil s'est levé sur Oiron.
Le temps superbe a permis à 273 marcheurs de participer à la quatrième édition de La Oironnaise.

Quelques préparatifs, avant l'arrivée des randonneurs ...

Avant le départ, quelques renseignements, et un  café - brioche  ...

Et maintenant, en route ...

 

Après quelques kilomètres, une pause au point de ravitaillement s'impose ...

Après le réconfort, l'effort ... courage ! il ne reste plus que 4 km à parcourir.

Entre deux services, un peu de plonge ...

Encore quelques arrivants au point de ravitaillement ...

Le parcours s'est terminé, comme il se doit, par le verre de l'amitié.

 

Le parcours au choix de 8, 10, 12, 14, ou 16 km (point fort de cette randonnée) a permis à chacun de choisir sa distance en fonction de ses envies, de sa forme du moment).

Durant leur randonnée, les marcheurs ont pu découvrir (ou redécouvrir) les paysages oironnais (plaine, les bois de Bilazais, les clos , le vignoble …) et le  patrimoine ( vues imprenables sur le château d’Oiron, la collégiale, les fontaines de Bilazais, le « chalet de Belle vue » (surnom donné par les anciens à l’ancienne cabane de vigne près de l’école) …).

Plus spécifiquement, il a été possible de découvrir le parcours « Secrets en Orioni » mis en place par l’association comprenant :

- le parcours des arbres qui fait le tour du village avec une fiche d’identification de chaque arbre écrite par l’artiste lui-même (Emmanuel Charbonnier),

- le parcours des venelles de verre (du même artiste),

- ainsi que les autres œuvres installées dans le village : Passe-temps (du lycée pilote de Jaunay-Clan), le Oironier (de Marie Bouchacourt), le Guetteur (de Jean-Marc Bourasseau).