Skip to content

Des Paysages

Du 11 mars 2018 au 27 mai 2018, le château d'Oiron a proposé une exposition d'oeuvres de Paul Cox.

Cette manifestation invitait le visiteur à flâner à travers un monde imagé et ludique où jeux de couleurs, jeux de formes et jeux de motifs conduisaient chacun à recomposer son imaginaire.
Graphiste, scénographe, peintre, costumier, metteur en scène, illustrateur, écrivain... Paul Cox est un artiste pluriel. « Au moins une heure par jour, je pratique le dessin ou la peinture d’observation, explique-t-il. Et comme je passe beaucoup de temps à la campagne, je me plonge dans les paysages. J’y trouve des formes abstraites ou des accords de couleurs qui ne sont pas du tout inventés par pur plaisir formel, mais juste pour rendre compte de ce que j’observe. Et, pour moi, c’est une méthode très fertile. »

Les œuvres de Paul Cox, qui proviennent de la création graphique, sont au croisement d’une multitude de disciplines. L’artiste, qui refuse d’être catégorisé et ainsi cloisonné, questionne alors les notions de limites. Il les rend invisibles, imperceptibles, les fait bouger ou les repousse.
Pour créer un dialogue, il faut un vocabulaire. Celui proposé par Paul Cox est universel, simple, avec pour seule contrainte l’utilisation d’aplats de couleurs, de formes abstraites, de lignes mais aussi de vides et d’espaces, permettant à chacun d’éprouver la force d’une image seule et de se raconter sa propre histoire.