Bal Renaissance – 24 mai 2019

En partenariat avec le Château d’’Oiron, le Conservatoire Tyndo a proposé de vivre, lors de cette soirée, un bond dans le temps qui a ramené aux bals de la Renaissance française. Ainsi, il a été possible danser sur des musiques jouées lors des bals sous François 1er .

16 h 30 : Conférence à deux voix

Dans le cabinet des Muses, les musiciens d’Into the Winds ont ouvert la soirée, à l’aide de leurs instruments anciens.
Cet ensemble, fondé en 2016, est composé de jeunes musiciens passionnés. Une envie commune de découvrir des sonorités oubliées les a réuni. Ils se sont pour cela muni d’instruments à vent anciens tels que des bombardes, des flûtes, des sacqueboutes… Ce quatuor de musiciens, Anabelle Guibeaud, Adrien Reboisson, Marion Le Moal et Rémi Lécorché, est accompagné par un percussionniste Laurent Sauron et d’’un guitariste spécialisé dans la Luth et les guitares de la Renaissance, Morgan Marquié.

Patricia, guide au château, a ensuite évoqué brièvement la carrière de Claude Gouffier. Elle s’est ensuite étendue un peu plus longuement sur la deuxième partie de la vie de son petit-fils Louis Gouffier, qui a entre autres fait réaliser la salle où se produisait les musiciens.

Présentation et démonstration d’un instrument de la renaissance : le luth.

Après la présentation d’autres instruments, l’ensemble a joué un morceau final.

Les liens ci-dessous permettent de télécharger de courts extraits des prestations des musiciens :
Extrait n° 1
Extrait n° 2
Extrait n° 3

18 h 30 : Initiation à la danse Renaissance

Les musiciens ont invité le public à danser comme à l’époque de la Renaissance en initiant à cette musique et à ces pas particuliers.

On pourra télécharger une courte vidéo en cliquant ici.

19 h : bal Renaissance

Jusqu’à 21 h, l’ensemble Into the Winds a fait découvrir le répertoire profane et sacré du Moyen-Âge à la Renaissance. Il était accompagné par les ensembles instrumentaux et chanteurs du conservatoire de Tyndo, ainsi que par les élèves des écoles de Sainte-Radegonde et de Taizé.

Les liens ci-dessous permettent de télécharger quelques courts extraits  :
Extrait n° 1
Extrait n° 2
Extrait n° 3
Extrait n° 4
Extrait n° 5

 

L’article ci-dessous a été publié dans le quotidien régional La Nouvelle République le vendredi 31 mai 2019

Grand bal Renaissance au château

Ces jours derniers, la cour centrale du château d’Oiron a offert le cadre idéal au « grand bal Renaissance » initié par le conservatoire Tyndo.
Ils étaient nombreux, ces élèves de tous âges, à restituer le travail fait cette année 2018-2019 autour du projet pédagogique : les classes de danse classique, deux ensembles instrumentaux Musique Lab, l’ensemble « Into the Winds », le chœur d’adultes, l’ensemble de musiques anciennes, les classes de chant, de clarinette, de hautbois et des élèves des écoles de Taizé et de Sainte-Radegonde.
Particulièrement porté par Marion Le Moal, professeur de flûte à bec, ce bal a pris une dimension participative, le public de parents et d’amis ayant été conviés à prendre part aux différentes danses dans le noble décor salué par un superbe ensoleillement de fin de journée.
Une belle réussite.

L’article ci-dessous a été publié dans le quotidien régional La Nouvelle République le mercredi 22 mai 2019

Bal Renaissance vendredi au château d’Oiron

Rendez-vous ce vendredi 24 mai, au château d’Oiron pour un bal renaissance animé par l’ensemble Into the winds, les élèves de musique de chambre du Conservatoire Tyndo de Thouars et des écoles de Sainte-Radegonde et de Taizé. Lors de cette soirée, revivez l’exceptionnel patrimoine du château d’Oiron au son des hautbois, flûtes, trompettes et percussions pour un grand bal Renaissance. A 16 h 30, conférence à deux voix avec la participation des musiciens d’Into the winds, sur réservations à oiron@monuments-nationaux.fr. A 18 h 30, initiation à la danse Renaissance par l’ensemble Into the winds ; de 19 h à 21 h, bal Renaissance, initiation aux danses de la cour de François Ier ou Henri IV, et découverte des plus grands « tubes » de l’époque. L’ensemble Into the winds, quatuor de musiciens spécialisés dans la pratique des instruments à vent anciens, fera revivre le répertoire profane et sacré peu connu du Moyen Âge à la Renaissance. Entrée payante correspondant à l’accès au château.